× Accueil Voyages Pays et Villes Monastères Les chemins de Saint-Jacques
Chemin de Saint-Jacques Autriche
Aperçu Herzogenburg - Göttweig Abbaye de Göttweig Göttweig - Maria Langegg Maria Langegg Maria-Langegg - Melk Ruine d'Aggstein Melk Melk - Maria Taferl   Maria Taferl Maria Taferl - Ybbs Persenbeug   Ybbs Ybbs - Neustadtl Neustadtl - Zeillern Zeillern - St. Pataleon St. Pantaleon - Enns
Salzbourg Wörgl Innsbruck
  ☰ Menu Flagge Deutsch Drapeau français British flag

Bien que la Réforme ait violemment frappé le pays au XVIe siècle, Langegg est restée une île catholique sous l'administration de l'archevêque de Salzbourg. Après la guérison miraculeuse de la fille de l'intendant Matthäus Hering, celui-ci fit don d'une chapelle. Il y installa l'image de la Vierge devant laquelle il avait prié. Elle fut bientôt très visitée.

Maria Langegg

Les Habsbourg encouragèrent le pèlerinage et firent venir les Servites à Langegg en 1645, qui construisirent le monastère. Ils apportèrent avec eux le culte de la vénération de Peregrin, le saint de la peste. L'église "Maria, Heil der Kranken" (Marie, salut des malades) devint vers 1773 l'un des plus importants lieux de pèlerinage contre la peste du pays (1739 : 39'000 pèlerins !). Pendant 330 ans, les Servites se sont occupés des pèlerins sur le "Hilff- und Heylberg autrichien".

En raison de problèmes de personnel (pas de relève), les Servites ont quitté Maria Langegg en 1974 et ont confié la paroisse au diocèse de St Pölten. Plus récemment, le monastère sert d'établissement à la communauté des Béatitudes. Ceux-ci accueillent des pèlerins - sauf pendant leur semaine de vacances en août.


Maria Langegg

L'église actuelle a été reconstruite à partir de 1765 après l'enlèvement de la première église et achevée en 1773. De l'ancienne église, il reste aujourd'hui le presbytère, c'est ce qu'on appelle la "chapelle d'origine". L'ancien maître-autel est encore conservé.


Armoiries des Servites

Au-dessus de la porte d'entrée de l'église se trouve le blason des Servites : SM = Servi Mariae, serviteurs de Marie.


Au cur de l'Église, je veux être amour
(Sainte Thérèse de Lisieux)

Fondée en France en 1973 par deux couples, la Communauté des Béatitudes est aujourd'hui une association privée internationale de fidèles de droit pontifical. Elle réunit des laïcs et des ecclésiastiques désireux de se rapprocher le plus possible du modèle de l'Eglise primitive par la vie communautaire, la pauvreté volontaire, une vie sacramentelle et liturgique intense, ainsi que par un engagement actif au service des pauvres et l'annonce de l'Evangile.

Il y a environ 30 maisons (fondations). Un modérateur général est élu tous les 4 ans par l'assemblée générale et est assisté par un conseil général. Chaque maison est dirigée par un "pasteur". Plusieurs maisons sont regroupées en régions et provinces, dirigées par un modérateur provincial.

Extrait du dépliant de la Communauté des Béatitudes

PS : Sur notre chemin de pèlerinage, nous rencontrerons régulièrement sainte Thérèse de Lisieux, par exemple à St. Johann in Tirol et plus tard presque partout en France.


Vreni et Gerhard à l'église de Maria Langegg

Un peu fatigués et épuisés par la chaleur, nous nous tenons dans la fraîcheur de l'église de Maria Langegg, heureux d'avoir atteint le but de l'étape. Derrière nous, l'autel avec l'image miraculeuse.

Image de la grâce

Plus     Minus


Copie de l'image de Mariahilf Mariahilfbild original

Dans le cloître du monastère de Maria Langegg se trouve une copie de l'image de Mariahilf. En comparaison, l'original de Lucas Cranach d'Innsbruck. C'est au moins le cinquième tableau de Mariahilf que nous rencontrons depuis Vienne.

Saint Jean Népomucène

Ce Népomucène (patron des Servites) salue ceux qui entrent dans le cloître.
Il fera lui aussi partie de ma collection de Nepomuk.


Chambres d'hôtes au monastère

Chambre d'hôtes ou de pèlerins au premier étage.

Malheureusement, il n'est pas toujours possible d'y passer la nuit. Le mieux est de téléphoner et de se renseigner : Tél : 02753 393

http://www.maria-langegg.kirche.at/