× Home Voyages symbole du coquillage chemins de Saint-Jacques Alsace étape Chatenois-Kaysersberg
Romanesque en Alsace
Aperçu Riquewihr Ottmarsheim Kaysersberg Thann Guebwiller Murbach Lautenbach Rouffach Eguisheim Colmar Riquewihr Sélestat St. Foy Sélestat Epfig Andlau Rosheim Avolsheim Strasbourg Marmoutier Haguenau Walbourg Surbourg Wissembourg
  ☰ sélection Drapeau allemand Drapeau français

La ville de Rappoltsweiler s'est formée autour du château de Rappoltstein, construit au Xe/XIe siècle par un noble nommé Ratbald. Bâtiment actuel (début du 12ème siècle) = Ulrichsburg. Rappoltsweiler fut très tôt considérée comme la ville des ménestrels, des chanteurs et musiciens ambulants, des cornemuseurs, des ménestrels, etc. qui s'étaient déjà organisés en confrérie au Moyen Age. Aujourd'hui encore, le dernier dimanche d'août, la Fête des Ménétriers, la Pfifferdaj, est célébrée en costumes historiques : le plus grand et le plus ancien festival folklorique d'Alsace.

En passant par les Tours des cigognes et la taverne "Zum Pfifferhüs", nous arrivons à la mairie et à l'église du monastère des Augustins. En 1297, un seigneur de Rappoltstein fit don d'un monastère augustinien, dissous dans les Franz. Révolution. Au XIXe siècle, les Sœurs de la Divine Providence s'installent au monastère. L'église gothique date du XIVe siècle : portail avec figures : Sœur de la Congrégation de la Divine Providence, Augustin, Marie avec enfant, Christophore, novice (de gauche à droite).

La tour du boucher, construite à la fin du XIIIe siècle dans le cadre des fortifications de la ville, servait de prison ou de tour de guet. Il doit son nom à l'abattoir construit avant lui. Des tubes de la fontaine de la Renaissance devant la mairie avec le lion portant les armoiries de Rapportsteiner, le vin coule à la place de l'eau au Pfifferdaj.


Muschelsymbol oben