× Home Voyages chemins de Saint-Jacques
Muschelsymbol Alsace
Aperçu Speyer

.....

Haguenau Marienthal Marienthal - Vendenheim Vendenheim - Strassburg Strassburg Strassburg - Molsheim Molsheim - Barr Barr - Châtenois Châtenois - Kaysersberg   Ribeauvillé   Riquewihr Kaysersberg Église de l'Invention-de-la-Sainte-Croix Kaysersberg - St-Marc St-Marc - Guebwiller Guebwiller Guebwiller - Thann Thann Thann - Bellemagny Bellemagny - Belfort Belfort Belfort - Héricourt
histoires points intéressants Quoi de neuf ?
  ☰ sélection Drapeau allemand Drapeau français

Guebwiller (Gebweiler) est situé au début de la vallée Florival (Blumental) au bord du Lauch.

Dans la Rue de la République (zone piétonne) en direction de la place de la mairie.


La mairie (avec tourelle et saillie) style gothique flamboyant tardive date de l’année 1514.

Rathaus 2006
×
Rathaus 2017
×

La mairie en 2006, avant la transfor­mation de la place, et en automne 2017.


Guebwiller romanische Kirche

L'église St-Léger dans l’aurore. Fournisseurs livrant leurs marchandises pour le marché.


L'église St-Léger est l'une des plus grandes réalisations de l'architecture romane tardive en Alsace. L’église, construite durant la seconde moitié du XIIe s. et au début du XIIIe s. par les princes-abbés de la puissante abbaye de Murbach, présente une intéressante façade avec son pignon à résille et un narthex ouvert sur trois côtés dominé par deux clochers. Le transept est surmonté d’une tour de croisée octogonale.

La façade-porche à deux tours de Guebwiller compte parmi les œuvres les plus brillantes et typiques dans l’évolution du style de transition (roman-gothique) de la région rhénane. L’effet harmonieux de la façade est souligné et soutenu par la chaude tonalité du grès.

Le tympan représente la Vierge et saint Léger aux côtés du Christ.

Le portail, avec ses colonnettes de jambage nettement dégagées du fond mural, dérive du fameux portail Saint-Gall de la cathédrale de Bâle. C’est certainement au chantier de Bâle, véritable plaque tournante et creuset où s’amalgament les influences venues du Sud avec celles de l’Ouest, que l’architecte de Guebwiller a trouvé ses modèles pour l’ordonnance de la nef et de son voûtement, ainsi que pour une grande partie du décor.

Le carré du transept est le module fondateur du plan en croix de l’église, où s’alter¬nent des piliers et des colonnes.

Plusieurs modifications sont intervenues au cours des siècles, p.ex. les parties hautes du chœur et l’abside ainsi que l’adjonction d’un second collatéral, tout cela datant de 1336.



1 / 8
2 / 8
3 / 8
4 / 8
5 / 8
6 / 8
7 / 8
8 / 8

Nous tenions notre rituel matinal dans le narthex de l’église St-Léger.