• _DSC6149
  • _DSC6170
  • _DSC6701
  • _DSC6827
  • _DSC7080
  • _DSC7224
  • _DSC7714
  • _DSC7749
  • _DSC7867
  • _DSC7997
  • _DSC8116
  • IMG_5379
  • IMG_5776

Indo­chine

× Accueil Voyages Pays et Villes
Indochine
Indochine
Laos
Luang Prabang Sur le Mékong Vientiane
Cambodge
Phnom Penh Palais royal Musée national de Phnom Penh Wat Phnom Udong Sur la route du Cambodge Angkor Thom Temple Ta Prohm Temple Banteay Srei Angkor Wat
Vietnam
Saigon Dîner-croisière sur la rivière Saigon Câbles Chaos Baie d'Halong Temple de la littérature à Hanoi Promenade à Hanoi La ville impériale de Hue Hoi An
  ☰ Menu Flagge Deutsch Drapeau français British flag
Itinéraire Indochine
×

"L'Indochine mystérieuse" tel était le titre de notre voyage avec un groupe autrichien dans la période 26 février - 15 mars 2013, organisateur : Taipan Touristik.

L'icône Icône_de_l'appareil_photo mène à une page de photos. Les petites images peuvent être agrandies en cliquant dessus avec la souris !

Récit de voyage

1. JOUR

En début d'après-midi, nous avons pris un vol Qatar Airways à moitié vide de Zurich à Doha, où nous avons retrouvé notre groupe qui avait fait le voyage depuis Vienne. Un autre vol de huit heures, mais maintenant dans un Airbus plein à craquer, nous a amenés à Saigon (Hô Chi Min).

2. JOUR : Saigon

Motos à Saigon
×

Les formalités de visa ont duré plusieurs heures. Lorsque nous sommes enfin sortis de l'aéroport à l'air libre dans notre tenue hivernale, 32 degrés à l'ombre et le guide local nous attendaient. Nous avons été chaleureusement accueillis et conduits à l'hôtel. Maintenant, il ne faut pas se laisser aller ! Nous nous sommes donc fait une première impression de Saigon en faisant une longue promenade. En raison des 5 millions de mobylettes, il est dangereux de se promener. Les Vietnamiens ne se promènent pas non plus, ils conduisent des mobylettes.

L'une des toutes premières impressions a été l'omniprésence et le chaos des lignes électriques. Nous avons rencontré ce type d'installations dans toute l'Indochine. Mon métier de rêve serait technicien en téléphonie ou électrotechnicien à Saigon. Avec mon amour de l'ordre, il y aurait beaucoup à faire. En voici quelques exemples : Pictogramme photo

3. JOUR: Saigon

Lors de la visite de la ville, nous avons vu la rue commerçante Dong Khoi, l'hôtel de ville, l'opéra, la cathédrale Notre Dame et la poste principale datant de l'époque des Français. Pictogramme photo L'après-midi, nous nous sommes rendus dans le village de Cu Chi, à environ 70 kilomètres de là.

Ici, les Vietnamiens ont littéralement sapé la puissance militaire des États-Unis en créant un vaste réseau de tunnels de 248 kilomètres de long.

Exactement 15 mètres sont ouverts aux visiteurs. Je suis définitivement trop grand pour les tunnels. J'étais content d'être de retour à l'extérieur.

Le déjeuner qui a suivi, sur un radeau solidement ancré dans la rivière Saigon, était très agréable. Il y avait du riz frit avec du poulet, ou des nouilles frites avec du poulet, ou encore de la soupe de nouilles. Des îles de plantes flottaient le long de la rivière, un spectacle fascinant.


Nous avons profité du dîner dans le cadre d'un dîner-croisière sur la rivière Saigon. Pictogramme photo Le fait de manger avec des baguettes a permis de constater des progrès.

4. JOUR : Saigon - Phnom Penh

Vers midi, nous avons pris l'avion pour Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Dès notre arrivée à l'aéroport, nous nous sommes rendus au palais royal et à la pagode d'argent, où nous n'avons eu droit qu'à une courte pause déjeuner Pictogramme photo. Nous avons ensuite pris le bus pour nous rendre au temple Wat Phnom photo Pictogramme, construit en 1372 par Mme Penh pour y conserver les quatre statues de Bouddha qu'elle avait trouvées sur les rives du Mékong. Le temple se trouve sur une colline qu'il faut d'abord gravir par des escaliers raides.

Nous avons pris nos quartiers dans un très bel hôtel. Le plafond de la chambre m'a fait penser à une pagode. Juste au coin de la rue, nous avons trouvé un restaurant avec une terrasse sur le toit, où nous nous sommes régalés, comme d'habitude avec une bière Tiger.

Monument de l'indépendance
×

Lors de la visite du monument de l'indépendance,
ce Cambodgien voulait absolument nous vendre un hamac !


Chauffeur en hamac
×

L'utilisation pratique des hamacs nous a déjà été démontrée par notre chauffeur de bus au Vietnam, lorsqu'il devait nous attendre.


5. JOUR : Phnom Penh - Siem Reap

Après le petit-déjeuner, nous avons visité le musée national, où sont exposées des œuvres d'art et de culture khmères. Le musée lui-même est une splendeur Pictogramme photo.

Et déjà le bus nous attendait pour un long, très long voyage dans la plaine jusqu'à Siem Reap. En chemin, nous nous sommes arrêtés à Phnom Udong. Ici se trouve un centre bouddhiste. Les Khmers rouges ont détruit tous les temples et monastères, mais tout a été reconstruit. Sur une colline de temples, il y a encore quelques anciens stupas royaux. Un stupa est une sorte de monument funéraire. Depuis les débuts du bouddhisme, des reliques de Bouddha et plus tard de moines éminents sont conservées dans un stupa. Pour arriver au sommet de la colline, nous avons d'abord dû gravir un nombre infini de marches raides par 32 degrés. De là-haut, nous avons pu profiter d'une très belle vue panoramique sur les pagodes et le paysage. Pictogramme photo

Lors de notre prochain arrêt dans un village, nous avons admiré des délices culinaires. Les Kabodjans mangent tout ce qui bouge. Dans un autre village, des tailleurs de pierre travaillaient. Nous nous sommes également arrêtés brièvement à Kompong Kdei pour admirer un vieux pont en grès datant du 12e siècle. Voyez vous-même.

6. JOUR : Siem Reap - Angkor Thom - Temple Ta Prohm - Banteay Srei - Angkor Wat - Siem Reap

C'était la journée des temples : Angkor Thom avec les majestueuses tours à facettes, le palais royal, la terrasse des éléphants et la terrasse du roi lépreux. Ensuite, le temple Ta Prohm , qui a été laissé dans son état d'origine et qui est maintenant presque envahi par la jungle. C'est ici que le film "Tomb Raider" a été tourné !

L'après-midi, nous avons visité le magnifique temple de Banteay Srei, le temple des femmes. Ses sculptures en pierre filigrane, taillées dans la pierre rouge, et son harmonie architecturale font de ce temple un véritable joyau  Foto Piktogramm. Pour finir, nous avons visité Angkor Wat, un autre point fort du voyage  .

Nous avons terminé la journée autour d'un dîner (buffet géant) et d'une démonstration de danse traditionnelle.

Photo touristique
×

Après la démonstration de danse, les danseurs se sont arrêtés et, à notre grand étonnement, les spectateurs asiatiques ont envahi la scène pour se faire photographier avec les danseuses. Nous ne ferions jamais une chose pareille !


7. JOUR : Siem Reap - Lac Tonlé Sap - Luang Prabang

village flottant
×

Le matin, nous avons fait une croisière sur le lac Tonle Sap jusqu'à un village flottant.

Le lac est certes immense, mais c'était la saison sèche et il manquait plusieurs mètres. L'approche du lac proprement dit s'est plutôt faite dans un étroit canal boueux.

L'après-midi, nous avons poursuivi notre route vers le Laos. Avec un passeport suisse, on n'a pas besoin de visa, mais les pauvres Autrichiens, eux, en ont besoin. Nous avons pris le dîner sur la terrasse de notre hôtel. Nous avions l'impression d'être au milieu de la forêt vierge.

8. JOUR : Luang Prabang - Pak Ou - Luang Prabang

Procession des moines
×

Aujourd'hui, nous avons dû nous lever de bonne heure pour suivre la procession des moines bouddhistes en robe couleur safran le long de la rue principale. Les gens qui donnent à manger et à boire sont en fait des quémandeurs, car ils espèrent que leurs prières seront exaucées grâce à leurs offrandes.

Ensuite, nous avons pris un copieux petit-déjeuner sur la terrasse de notre hôtel.

Terrasse de l'hôtel
×

Ainsi revigorés, nous avons visité le musée national (ancien palais royal). Ensuite, nous avons remonté le Mékong en bateau, en nous arrêtant en chemin à Ban Xang Hai pour découvrir une distillerie d'alcool. L'arrêt suivant était Pak Ou, un petit village accessible uniquement par bateau. Nous avons grimpé des escaliers escarpés jusqu'aux grottes de Pak Ou, auxquelles on attribue des pouvoirs magiques et qui sont parsemées de petites images de Bouddha laissées depuis des siècles par d'innombrables pèlerins.

Sur la rive opposée du Mékong, nous avons déjeuné. Nouilles sautées au poulet ou riz frit au poulet ou soupe de nouilles. L'après-midi, nous avons poursuivi la visite de l'ancienne capitale laotienne (inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO) et avons vu le Wat Xieng-Thong (le temple de la ville dorée), sans aucun doute le plus bel exemple de l'architecture typique des temples de Luang Prabang. Il a été construit en tant que temple royal en 1560 et est resté sous le patronage royal jusqu'en 1975. Lorsque des bandes chinoises (Black Ho) ont attaqué la ville en 1878 et ont détruit de nombreux temples, celui-ci a été épargné. Pour finir, nous avons gravi la colline Phousi, au sommet de laquelle se trouve la pagode du même nom.

Vue sur le Mékong
×
Vue panoramique de Luag Prabang
×

Après avoir gravi de nombreuses marches abruptes, nous avons profité de la vue sur la ville, le Mékong et les montagnes. C'était impressionnant.

9. JOUR : Luang Prabang - Vang Vieng

Le trajet en bus jusqu'à Vang Vieng - environ 140 km - nous a pris huit heures. La circulation au Laos est lente et le trajet était extrêmement sinueux. Mais les impressions paysagères nous ont compensé : des forêts de mousson denses, des formations montagneuses bizarres, des rivières, des villages intacts. À midi, nous nous sommes arrêtés dans un village de l'ethnie montagnarde des Hmong, pittoresquement situé au sommet d'une formation montagneuse. Nous nous sommes également arrêtés à Ban Kiow, Ka Cham, Meuang, Phou Khoune et Kasy. Le déjeuner était composé de riz frit au poulet ou de nouilles frites au poulet ou encore de soupe de nouilles.

La banque
×

Le changement d'argent à la "banque" du magasin du village a déclenché un cri de ravissement chez les photographes "So geil" et les appareils photo ont cliqueté. Voyez vous-même.


Le coffre-fort
×

Et encore un regard précis dans le coffre-fort.


Liqueur de serpent
×

C'est sur un marché que nous avons découvert cette étonnante liqueur.


Hôtel Elephant Crossing
×

Nous sommes enfin arrivés à Vang Vieng et avons pris nos quartiers à l'hôtel Elephant Crossing.

vue panoramique du soir
×

La vue depuis l'hôtel, situé directement sur les rives de la rivière Nam Xong, était gigantesque.

10. JOUR : Vang Vieng - Vang Xang - Vientiane

À Vang Vieng, une excursion en bateau sur la rivière Nam Xong était au programme..

Nam Xong Fluss, Laos

Vue sur la rivière Nam Xong depuis le balcon de l'hôtel

C'était l'un des points forts du voyage.

Nous avons fait la course sur l'eau avec de nombreux petits bateaux comme celui-ci.

Promenade en bateau sur la Nam Xong
×
Promenade en bateau sur la Nam Xong
×

Vélomoteur sur un pont
×

C'est à cette occasion que Vreni a réussi à prendre cette photo :


Nous avons fini par monter à la grotte de Tham Chang. Il fallait à nouveau gravir d'innombrables marches abruptes.

Des bouddhas du 11e siècle
×

Nous avons continué en bus en direction de Vientiane. Les vestiges du temple môn de Vang Xang se trouvent directement sur cette route. Le site a été construit au 11e siècle, lorsque les Mons bouddhistes (avec les Khmers hindous) étaient l'un des peuples les plus puissants d'Asie du Sud-Est. Il y a 5 statues de Bouddha à voir, dont on dit qu'elles se trouvent sur une zone qui servait autrefois de lieu de mort aux éléphants.

En fin d'après-midi, nous sommes arrivés à Vientiane et avons visité le symbole laotien, un stupa royal doré, le stupa That Luang, ainsi que le temple avec son énorme bouddha couché.

Le soir, plusieurs groupes de notre compagnie de voyage se sont promenés indépendamment les uns des autres sur les rives du Mékong et nous nous sommes presque tous retrouvés dans le même restaurant.

11. JOUR : Vientiane - Hanoi

Le matin, nous avons visité la capitale et avons d'abord visité le temple Wat Ongtü avec ses sculptures en bois très élaborées, puis le temple Haw Phra Kaew. C'est l'un des plus anciens temples de la ville. Ensuite, nous nous sommes rendus au temple Wat Sisaketh, construit par le roi Anouvong. Aujourd'hui, l'ancien site maçonné est un musée où sont exposées des milliers de figures de Bouddha de différentes époques. Ensuite, nous nous sommes rendus à l'Arc de Triomphe de Vientiane, le monument Patuxay. Du haut, on a une belle vue sur la ville.  Pictogramme photo

En fin d'après-midi, nous avons pris l'avion pour Hanoï. Avec le visa coûteux dans le passeport, l'entrée s'est déroulée sans problème. Lorsque nous sommes arrivés à l'hôtel, il était déjà plus de 21 heures et il n'y a plus rien à manger au Vietnam.

12. JOUR : Hanoi - Ha Long

Ho Chi Min Mausoleum

Après le petit-déjeuner, le tour de ville de Hanoi a commencé par la visite du mausolée de Ho Chi Min.

Il est vénéré comme un saint dans tout le Vietnam.


Pagode à une colonne

Juste au coin du mausolée se trouve la pagode à une colonne Chua Mot Cot, entourée de centaines de touristes asiatiques.

(pour qu'il n'y ait pas de personne de loin en loin sur la photo, une séance de retouche plus grossière a été nécessaire sur l'ordinateur !)


pont rouge

Après une promenade passionnante dans un vieux quartier de la ville, nous sommes arrivés au lac de l'Épée rendue. Après avoir traversé un pont rouge, le pont du soleil levant, nous sommes arrivés au temple Ngoc Son.

Nous avons ensuite visité le temple de la littérature. D'innombrables jeunes filles en costume national y ont fêté leur baccalauréat. Il y avait probablement aussi des garçons, mais ils n'ont pas trop attiré l'attention.

Lors d'une promenade, nous avons vécu de près la ville trépidante et avons miraculeusement survécu au trafic chaotique des mobylettes.

Maison des serviettes

En bus, nous avons fait un trajet de plusieurs heures, en passant par de nombreuses rizières et des villages avec des "maisons en serviette", jusqu'à Ha Long.

Transport de chèvres

Tout ce qui peut être transporté en mobylette (6 chèvres).


13. JOUR : Ha Long - Hanoi - Hue

Baie d'Halong Un autre moment fort a été le voyage en bateau entre les étranges formations rocheuses de la baie d'Ha Long (patrimoine naturel mondial de l'UNESCO). Environ 3000 îles de calcaire, nues ou boisées, font partie de cette région magique. La visite d'une grotte de stalactites géante, éclairée de manière kitsch, en fait partie.


Église catholique

De retour sur le continent, sur le chemin de l'aéroport, nous avons encore visité un village de paysans avec une grande église catholique.

Un court vol nous a amenés à Hue, l'ancienne ville impériale sur la rivière des parfums.

14. JOUR : Hue

La découverte de la ville impériale était au programme. Nous avons visité la citadelle et le palais impérial, ou plutôt ce qu'il reste des bombardements américains pendant la guerre du Vietnam.  Ensuite, une pagode était à nouveau au programme. Nous sommes allés en bus à la pagode Thien Mu (pagode de la femme céleste).

Pagode Thien Mu

Située sur une colline sur la rive nord de la rivière des parfums, elle est le symbole de la ville de Hue. Il fallait gravir un escalier aux marches hautes et raides. Avec sa tour de sept étages, la pagode est la plus haute du Vietnam. Pour gagner du temps, nous avons acheté des bananes au lieu de déjeuner - le bund pour 1 dollar. Lors de la promenade en bateau-dragon qui a suivi sur la rivière des parfums, nous avons pu les manger avec plaisir. Le bateau-dragon était en fait un magasin flottant. Certaines de nos dames en ont profité.

MinhMang

De retour dans le bus, nous avons encore visité deux lieux de sépulture de rois, le Lang Minh Mang Mausuleum


Mausolée de Kai Dinh

et le Khai Dinh Mausoleum.

Lang Minh Mang, situé dans un cadre idyllique, a également servi de résidence d'été.

Pour le dîner, notre guide vietnamien nous a recommandé un restaurant où nous nous sommes presque tous retrouvés.

15. JOUR : Hue - Hoi An

Des virages à n'en plus finir nous ont permis de franchir le fameux col des nuages (Hai Van). La vue tant vantée du col était un peu dans les nuages. Nous avons poursuivi notre route vers Hoi An via Da Nang. Ici, dans cette ville portuaire historique avec ses nombreuses boutiques et locaux, il y a beaucoup à voir : des temples chinois, des pagodes-ponts couvertes, des maisons anciennes, et bien sûr des "marchés".

Piscine de l'hôtel

L'après-midi, nous sommes arrivés à l'hôtel et avons été agréablement surpris par le complexe. Voici une photo de la piscine du soir :


16. JOUR : Hoi An

Lobby de l'hôtel

Le dernier jour a été consacré à la détente dans l'enceinte de notre hôtel. "Boutique Hoi An Resort".

Nous avons profité de la magnifique piscine sous les palmiers et de la magnifique plage de sable.

Plage de palmiers

Le soir, nous nous sommes fait conduire une nouvelle fois dans la charmante petite ville de Hoi An.

Pont de Hoi An

Notre groupe s'est retrouvé sur la terrasse d'un excellent restaurant pour notre dîner d'adieu.

17. JOUR : Hoi An - Saigon - Doha

La température était d'environ 32 degrés à l'ombre. Vers midi, nous avons été conduits à l'aéroport de Da Nang. Nous avons d'abord pris l'avion pour Saigon. Après l'enregistrement, nous avons encore mangé un petit quelque chose (le dernier riz frit, ou plutôt des nouilles frites) jusqu'à ce que nous prenions enfin place dans l'avion plein d'Air Qatar pour le long vol vers Doha. Mais l'une des portes de l'avion ne s'est pas refermée et nous avons dû attendre une heure et demie avant le décollage. Comme le temps de changement pour l'avion à destination de Zurich était de 1½ heure, nous étions un peu nerveux. À 0h35, la roue avant s'est posée sur la piste de Doha. L'embarquement pour Zurich avait commencé à 0h30. Il s'en est fallu de peu !

Bus de l'aéroport de Doha

Après un interminable trajet en bus à 30 km/h, nous sommes arrivés au terminal de transfert, avons dû passer un contrôle de sécurité et avons couru comme des fous vers la porte d'embarquement. Il y avait quelqu'un d'autre, ils nous attendaient ! C'est avec soulagement que nous nous sommes assis dans l'immense bus qui nous a emmenés à 01:19, en tant que derniers passagers, à l'avion pour Zurich. Le départ était à l'heure, à 01h20. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

18. JOUR : Doha - à domicile

Le vol a été misérablement long. Le film Live of Pi (avec le tigre) a quelque peu raccourci le temps. Zurich nous a accueillis avec -8 degrés. L'homme devant moi, en sandales et un t-shirt se sera aussi posé des questions.

Nous avons ramené 3000 photos et beaucoup de des souvenirs de superbes expériences dans un autre monde.