× Accueil Voyages Monastères Chemins de Saint-Jacques
Cyclisme sur le Danube
Aperçu Donaueschingen Ulm Regensburg Vilshofen
Passau - Melk
Passau Passau, Mariahilfberg Engelszell Schlögener Schlinge Aschach Wilhering Linz Sankt Florian Enns Sankt Pantaleon Wallsee-Mitterkirchen Baumgartenberg Burg Clam Grein Strudengau Persenbeug Ybbs Ybbs - Pöchlarn Pöchlarn Melk
  ☰ Menu Flagge Deutsch Drapeau français British flag

L'abbaye d'Engelszell a été fondée en 1293 par l'évêque de Passau, Bernhard von Prambach, et a été peuplée par les cisterciens de Wilhering. En 1570, tous les moines moururent à cause de la peste et ce n'est qu'en 1618 qu'un nouveau départ fut possible. En 1699, l'abbaye fut totalement détruite par un incendie. Avec l'aide du monastère mère de Wilhering, le monastère fut reconstruit et atteignit son état actuel vers 1747 sous l'abbé Leopold Reichl. En 1786, l'empereur Joseph II décréta la suppression de l'abbaye. La branche stricte des cisterciens, les trappistes, achetèrent l'abbaye d'Engelszell en 1925. En 1939, le monastère fut confisqué par la Gestapo et les moines moururent en camp de concentration. Malgré tout, la reconstruction réussit dès 1945.

Engelszell

L'église a été restaurée de 1954 à 57. Le plafond de la nef a été refait avec une peinture moderne du professeur Fritz Fröhlich.

Photo de groupe devant l'église d'Engelszell

La collégiale rénovée, avec sa tour de 76 mètres de haut, se présente dans un style rococo..

Intérieur de l'église d'Engelszell

Le retable et les fresques de la coupole sont de Bartolomeo Altomonte

Orgue rococo Engelszell

Orgue rococo

Stalles de chœur Engelszell

Stalles de chœur

L'abbaye est particulièrement connue pour ses excellentes liqueurs monastiques et son fromage trappiste Engelszeller !


velo symbol velo symbol

Piste cyclable du Danube